Le complexe d’Icare d’Erica Jong

Isadora Wing, jeune New-Yorkaise séduisante et insolente, se trouve dans une situation embarrassante : alors qu’elle a peur en avion, là voilà embarquée à dix mille mètres d’altitude avec cent-dix-sept psychanalystes, dont sept l’ont eue comme analysante. Assis à côté d’elle, le septième est devenu son second mari. Bien qu’il l’ennuie terriblement, elle l’accompagne à Vienne où elle s’apprête à passer une semaine de séminaires fastidieux. Mais sa rencontre avec Alain Goodlove, un anglais au charme irrésistible, va bouleverser son voyage, son mariage et sa vie.

Érotique et littéraire, sensuel et intelligent, ce roman captivant a suscité une vive polémique lors de sa publication aux Etats-Unis en 1973, en plein mouvement de libération des femmes, et a valu à Erica Jong un succès international à seulement vingt-neuf ans. Erica Jong raconte les désirs, les fantasmes, les contradictions aussi de la vie sexuelle féminine. Le complexe d’Icare est un chef d’oeuvre comique qui reste d’une insolence monumentale. Il a été traduit dans le monde entier et vendu à plus de dix millions d’exemplaires.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s